LABORATOIRE#0 PAYSAGE AVEC/SANS ACTEURS

Bataville avril / juin 2015

Ce premier Laboratoire convoque quatre photographes et seize artistes de la scène sur le site de Bataville, pour deux sessions de travail d’une durée d’une semaine chacune.

csm_FAA_42809fadae
La photographie est un art majeur, compagnon de toujours des arts de la scène. Elle est un moyen indispensable pour remédier au caractère éphémère de la création, trace pour ceux qui auront vu, et trace pour ceux qui n’auront pas vu. À la différence de la vidéo, la photo de scène est une ellipse, un haiku, elle dévoile un paysage, une direction, laissant au spectateur le soin de construire autour d’elle une histoire. La photo de scène est subjective, c’est le regard de l’autre, d’un autre, de celui-là, ce photographe… Et, comme pour des spectateurs au théâtre, le spectacle sera différent selon qui vient le raconter.

csm_Bruno-Manno_ac98eb7722
Mettre au travail quatre photographes entre eux est un laboratoire en soi. C’est un métier de solitaires et de taiseux. Il faut élaborer des protocoles subtils pour que les points de vue puissent être verbalisés et mis en lumière. Dans un premier temps les acteurs sont là pour ça : questionner, proposer, observer, déceler les outils communs et essayer de les transformer en outils scéniques. Cadrage. Fixation. Profondeur de champs. Couleur…
Ensuite les acteurs et les photographes travaillent ensemble, chose presque impossible dans le cours normal d’une production, qui confine les acteurs à la scène et les photographes à la salle.

csm_Stephane-Tasse_62ba4719c1
Dans un même lieu, deux propositions, deux photos fantasmées : le photographe «dirigeant» l’acteur, ensuite l’acteur «dirigeant» le photographe.
La première session, «Paysage sans acteurs», est dédiée au portrait des «plateaux» possibles de Bataville. Les photographes et les acteurs sillonnent tout le site (intérieurs et extérieurs du site industriel et de la cité ouvrière, foret, étangs et routes), à la recherche d’espaces, de points de vue, de décors qui constituent une possible scène de théâtre. Ils se les racontent, se les transmettent.


La deuxième session, «Paysage avec acteurs», a lieu en collaboration avec l’Atelier #0 (début juin 2015). Les plateaux vides d’acteurs sont maintenant « habités d’acteurs ».
Imprimées en très grand format, les photographies ainsi réalisées seront exposée sur l’entièreté du site industriel pendant tout l’été.