Fabrique Autonome des Acteurs
Fabrique Autonome des Acteurs
Fabrique Autonome des Acteurs
Fabrique Autonome des Acteurs
Fabrique Autonome des Acteurs
Fabrique Autonome des Acteurs
Fabrique Autonome des Acteurs

What it is?

An original project

An original and innovating project, the LAB has been thought as a way to tackle the divide between practice and theory, as well as the mutilating separation between knowledge spheres.

As a space for fundamental transdisciplinary research organized in specific sessions, the LAB brings together art practitioners and researchers to study and formalize what the art of the actor brings into play across various fields and disciplines.

Through the LAB, FAA will establish close collaborations with universities and scientific research partners in all disciplines.

The separation of disciplines which characterizes our cultural system is showing its limitations. The mingling of different sciences is the next challenge for knowledge and its organization, and this affects theatre first and foremost.

The stage could be a propagator, or even an inventor of such a culture, and yet nowadays it often remains impervious to many fields, most notably scientific ones.

Theatre is a vast experimentation ground on human beings and their workings. It must face the epistemological breakthroughs of, for instance, cognitive sciences, ethology or the study of complex systems.

Le théâtre est un vaste terrain d’expérimentation sur l’humain et ses fonctionnements, il doit se confronter aux bouleversements épistémologiques mis en avant, par exemple, par les sciences cognitives, par l’éthologie ou l’étude des systèmes complexes.

Les sujets des laboratoires, quelques exemples

Le laboratoire des acteurs

Alors que tous les danseurs connaissent le plié, tous les musiciens le do, tous les chanteurs le solfège, les acteurs, lorsqu’ils parlent entre eux de personnage, rôle, incarnation, partition, état, émotion… ne se comprennent pas. Dans la profession on l’appelle prosaïquement cuisine personnelle. Personnelle parce que nous ne savons pas en parler, parce que nous ne sommes pas d’accord sur ce que les termes recoupent, parce qu’on entretient sur notre pratique un mystère, presque une mystique, et qu’au fond nous avons tous peur de rompre le charme si nous y regardons de plus près. Mais à force de ne pas avoir de mots communs pour définir notre savoir- faire, nous nous privons de la possibilité d’apprendre les uns des autres. D’acteur à acteur.

Définir les outils

Ce LABORATOIRE, spécialement dédié aux acteurs de théâtre, vise à (re)définir les outils de l’acteur en partant de son point de vue, plutôt que de celui de la mise en scène. Des acteurs de formations différentes confrontent leurs langages et leurs expériences.

Les trans-scènes

L’étude des outils de l’acteur est avant tout l’étude de la scène et de ses règles en général, ainsi un LABORATOIRE de confrontation entre les différents arts qui la font vivre nous paraît primordial. Danse, musique, cirque, performance, cinéma, arts martiaux… Le partage et la transmission de nos savoirs respectifs, leur mise en lien, leur mutualisation, vont élargir et enrichir notre recherche.

Écrire une partition

Depuis la récente formalisation de l’écriture des partitions dansées, celles de l’acteur de théâtre restent les seules pour lesquelles il n’y a pas de langage commun. Une confrontation pluri-disciplinaire avec danseurs, musiciens, mathématiciens, peintres et informaticiens.

L’effet d’audience

Ce phénomène étudié par l’éthologie décrit le comportement spécifique des animaux sociaux, dont les humains, lorsque ils accomplissent des actions sous le regard de leurs congénères. Ce qui est la condition même de la scène. Ce sujet réunira acteurs de toutes disciplines, neuro-scientifiques et éthologues.

La visualisation

De plus en plus utilisée dans la préparation des athlètes, pratiquée dans la méditation, la visualisation est un outil majeur mais mal connu des acteurs. Ce sujet confrontera acteurs, neuroscientifiques, entraîneurs sportifs, mimes, pratiquants des arts martiaux, de la méditation…

La performance

Entraînement, préparation, performance, analyse de la performance, amélioration… Ces processus sont communs aux artistes de la scène, aux sportifs, aux combattants… Les techniques et stratégies des uns vont être traduites dans les conditions spécifiques des autres.

L’efficacité

Celle de l’efficacité dans l’action est une question permanente quand on est sur scène : la pensée orientale a développé des manières de l’appréhender extrêmement proches du fonctionnement organique. Sinologues, militaires et créateurs confronteront leurs expériences.

Traduire le plateau

La captation vidéo/cinématographique de l’œuvre scénique est une pratique de plus en plus diffuse (que ce soit en exploitation pour des chaînes publiques ou en promotion par les compagnies et les artistes eux-mêmes), mais qui manque cruellement d’innovations techniques et esthétiques capables de rendre compte de la particularité de la représentation théâtrale, ou, à défaut, de transformer celle-ci en une véritable œuvre cinématographique. Plusieurs vidéastes expérimentent autour d’une même scène et échangent avec les artistes sur les possibilités de leurs formes.

Tous les laboratoires