Bataville

Bataville

Bataville est le nom donné au complexe industriel et à sa cité ouvrière, construits dans les années 30 pour le compte de Tomas Bata, fondateur de la marque de chaussures homonyme.

Située au coeur du Pays de Étangs, elle surgit au milieu de la forêt et des champs. Son architecture remarquable d’inspiration Bauhaus l’a fait inscrire au Patrimoine du XXe siècle.

Jusqu’à 3000 personnes ont travaillé à Bata dans les années d’or. Chaque matin, des dizaines de bus déversaient des bataillons d’ouvriers.

Le déclin, puis la fermeture de l’usine fut un drame pour tout le territoire.

En savoir plus : Site de l’Association La Chaussure Bataville

Bataville tire sa puissance esthétique du choc des contradictions : paysage industriel et pleine nature, densité des constructions et dépeuplement, vestiges de prospérité passée et signes de crise présente, elle a la qualité de ne laisser personne indifférent.

Qualité précieuse pour abriter des créateurs au travail. La variété, la beauté des espaces de vie et la sensation d’isolement offrent aux artistes et aux chercheurs la possibilité d’un véritable travail en immersion, le temps d’un ATELIER, d’un LABORATOIRE ou d’une RÉSIDENCE de création.

Bataville n’est pourtant pas une friche à l’abandon. Les bâtiments sont encore en partie investis par des entreprises et des associations. La population de tout le bassin garde un lien passionnel avec ce lieu qui fut non seulement un cadre de travail pour trois générations mais aussi un lieu de vie, avec son cinéma, sa piscine, sa salle de bal ou son gymnase.

C’est donc des lieux habités, dans le réel et dans l’imaginaire collectif, que nous avons investi pour y rêver et y installer le siège de la FAA.